Fonctionnement du CSAPA CAARUD BIZIA pendant la crise sanitaire liée au COVID 19

L’ensemble du personnel dispose de gel hydroalcoolique, de masques de protection ainsi que de sur-chaussures, sur-blouses et gants pour certaines activités de soins.

Horaires d’ouverture :

Le service est ouvert aux horaires habituels.
Site principal de Bayonne : tous les jours de 9h à 18h non stop (le mardi jusqu’à 20h)
Antenne de Saint Jean de Luz : lundi de 10h à 13h, mercredi de 10h à 17h, vendredi de 9h à 13h.

Micro structure de Saint Palais : jeudi de 10h à 13h. La permanence sur la microstructure n’a pu être réalisée du fait de la fermeture du cabinet médical sur ce créneau, fonctionnant en horaires restreints depuis le 17 mars 2020. Cependant, les suivis psychothérapeutiques continuent d’être assurés par visioconférence via la plateforme médicale sécurisée HelloCare® dans l’attente de la réouverture imminente du cabinet médical.

Le standard téléphonique fonctionne aux horaires d’ouverture du site principal : Tél. 05 59 44 31 00.

En dehors de ces horaires, une permanence téléphonique est assurée de 8h à 19h du lundi au vendredi et le samedi de 9h à 12h au même numéro.

Les usagers / entourages / professionnels peuvent également joindre le centre par mail (bizia.mdm@orange.fr) ou via le formulaire de contact du site internet www.bizia.org

Fonctionnement CSAPA CAARUD BIZIA COVID 19

Activités de soins et d’accompagnement :

Substitution aux opiacés

La prescription mais aussi la délivrance des traitements de substitution aux opiacés est réalisée de façon habituelle sur les sites de Bayonne et de Saint Jean de Luz : évaluation clinique, analyses urinaires, prise contrôlée et/ou traitement à emporter.

Outre les relais en pharmacie de ville habituellement réalisés au cours du suivi des patients en TSO, il a été procédé à d’autres relais pour des patients n’étant pas en mesure de se déplacer en raison du confinement lié au COVID-19. Des adaptations nécessaires ont été réalisées au cas par cas et dans l’intérêt du patient afin de permettre une continuité des soins optimale.

Modalités de suivi

Les suivis des patients déjà pris en soins sont maintenus selon les modalités de leur choix : en présentiel, en visioconférence (par le biais d’un dispositif sécurisé Hellocare®) ou par téléphone et ceux pour tous les types de soins et d’accompagnement (médical, psychiatrique, psychothérapeutique, social)

Les patients faisant le choix d’un suivi présentiel sont accueillis selon un protocole strict mis en place depuis le confinement : accueil individuel à l’entrée du CSAPA/CAARUD avec lavage de mains obligatoire avec gel hydroalcoolique à disposition, prise de température, port de surchaussures et rappel des gestes barrières. Les places disponibles en salle d’attente ont été réduites afin de respecter la distanciation sociale.

Les activités de groupe ont été suspendues.

Nouveaux rendez-vous
Les prises de nouveau RDV concernent actuellement uniquement les problématiques opiacés, alcool, cocaïne, polyaddictions.

Des patients présentant une dépendance aux opiacés peuvent intégrer le programme TSO sans délai.

Des premiers RDV concernant d’autres problématiques peuvent toutefois être pris après évaluation de la nécessité (jeune consommateur, femme enceinte, précaire ou toute situation urgente…)

Accompagnements/actions diverses
Les consultations habituelles d’aide à la parentalité et/ou de thérapie familiale se poursuivent en

présentiel, téléconsultation vidéo ou par téléphone Les activités de TROD VIH/VHC se poursuivent.

Les actions habituelles de réduction des risques se poursuivent : remise de matériel au sein du CAARUD et en « aller vers ».

Les actions en milieu carcéral : Notre CSAPA est référent pour la Maison d’Arrêt de Bayonne. Les interventions tant du médecin que du travailleur social se sont maintenues en début de confinement. Depuis quelques semaines, à la demande de l’UCSA, les entretiens se font par visioconférence à partir de l’UCSA.

Actions créées et mise en place dans le contexte de la crise sanitaire liée au COVID-19 :

Outre les actions et services liés au fonctionnement ordinaire de notre CSAPA/CAARUD, nous avons été conduits à organiser d’autres types de prestation.

En effet, à la demande des associations ATHERBEA et TXOKO, gérant respectivement les lieux de confinement de sans domicile fixe de Biarritz (25 places), Bayonne (45 places) et Anglet (28 places) pour la première et Hendaye (15 places), en partenariat avec la Croix Rouge pour la seconde, nos équipes ont mis en place dans ces lieux des actions et interventions de Réduction des risques et dommages et d’Accès aux soins, principalement menées par le CAARUD, en appui par les interventions sanitaires du CSAPA (intervention d’un psychiatre addictologue, gestion de TSO, etc.).

Notre équipe est ainsi présente une demi-journée par jour sur chaque site depuis leurs ouvertures le mardi 17 mars à Biarritz (Gymnase Notary) et le 18 mars à Bayonne (Gymnase Lauga).

Pour répondre à ces besoins, nous avons fait le choix d’augmenter nos ressources humaines (IDE, ES) et de mobiliser pour ces interventions l’ensemble de nos ressources matérielles : l’unité mobile (camion) habituellement dédiée aux actions de RDR en milieu festif a ainsi été positionnée devant le gymnase de Lauga à Bayonne. Le second camion (rénové récemment) reste mobile et se déplace sur les différents sites (gymnase de Biarritz chaque jour, hôtel social de Biarritz, Anglet et Hendaye une demi-journée par semaine).

Nos équipes réalisent également des maraudes à destination de lieux de vie alternatifs (squats) encore ouverts comme celui d’Hendaye) et participent aux maraudes organisées par l’équipe de rue d’Atherbea dans les parkings souterrains et campings de fortune de la zone.